Jean Domat
Il y a une infinité de lois qui ne subsistent que parce qu’on n’a pas le temps de les réformer.